Avenches, Porte de l'Est

En route sur les voies romaines

Il y a 2000 ans, peu après la conquête de la Suisse par les Romains, du gravier était extrait sur les contreforts sud-est du Jäissberg, dans le Seeland bernois. Ce matériau servit à construire la chaussée d’une route dont le tracé, en plusieurs endroits, a pu être attesté grâce à des fouilles archéologiques récentes. Des itinéraires et pierres milliaires datant du Bas-Empire romain témoignent de l’existence de cette voie qui reliait la Rome antique à la Gaule et à la Germanie. Elle passait par les cols alpins et la région lémanique, traversait le Moyen-Pays et franchissait le Jura pour atteindre Augusta Raurica (Augst). Une grande partie du parcours entre le Rhône et le Rhin pouvait aussi se faire par voie navigable, en passant par le lac de Neuchâtel, le lac de Bienne, la Thièle et l’Aar, ce qui était plus confortable et meilleur marché.

Pour en savoir plus

Sabine Bolliger: «ViaRomana – Mythos und Realität der Römerstrassen». In: «Wege und Geschichte» 2004/2 (d).